Qu’est-ce que l’éco conception ?

L’éco-conception est une politique populaire écologique ayant pour objectif de minimiser l’impact environnemental d’un produit dès la première étape de sa fabrication et ayant un même effet tout le long de son cycle de vie. Ces étapes comprennent l’extraction des matières premières , la fabrication du produit , sa commercialisation et distribution , son utilisation et enfin ,son élimination .

L’éco-conception vise àfaire progresser la prospérité des biens et services tout en réduisant les conséquences sur l’environnement. Sa richesse repose sur l’examen des liens qui existent entre les choix de conception d’un bien  et les flux de matière et d’énergie qui en résultent tout au long de son cycle de vie.

 

L’éco-conception dans l’histoire

L’histoire de  l’éco-conception peut être renvoyée aux années 20 , lorsque l’architecte et designer Richard Buckminster Fuller a élaborédes plans de structures , de voitures et d’autres objets qui ont favoriséune utilisation rationnelle des ressources . Sa création la plus célèbre , le dôme géodésique , reste l’un des meilleurs exemples de construction légère et efficace .

A l’heure actuelle , ce concept de l’innovation dans la fabrication environnementale a touchétous les domaines et s’est appliquéàtous les niveaux : l’éclairage, les appareils ménagers, les meubles et même le textile .

 

L’éco-conception dans le temps

L’objectif de l’éco-conception est la durabilité, ces produits sont conçus , utilisés et éliminés d’une manière qui ne constitue pas une menace pour l’environnement.

La question qui se poserait est : Mais dans une économie de consommation oùbas prix, et les consommables jetables sont les produits les plus répandues sur le marché , comment peut-on assurer cette durabilité ?

En réalité, la durabilitérepose sur l’application de trois concepts :

Le cyclique qui se réfère àla production de produits àpartir de matériaux qui sont soit compostables soit recyclables.

Le solaire qui signifie que les produits sont fabriqués àpartir de l’utilisation des sources d’énergie renouvelables .

Et enfin le concept de sécurité, qui implique que tous  les sous-produits utilisés àla fabrication et étant libérés dans l’environnement devraient être sains et non toxiques .

L’éco-conception dans la vie quotidienne

L’éco-conception se trouve partout . À  l’intérieur des bâtiments par exemple , on retrouve des systèmes éco-conçu pour contrôler la température , Chauffer l’eau de l’immeuble , faire fonctionner les lumières et les appareils avec un minimum d’énergie relativement àcelle requise par les méthodes conventionnelles .

Dans un tout autre registre , le bambou  qui est une plante ligneuse àcroissance rapide et abondante , est entrain de remplacer les matériaux moins durables comme le bois dans le revêtement de sol par exemple .

Partout sur le marchéon retrouve toutes sortes de produits naturels , respectueux de l’environnement et fabriquéà100% àpartir de produits de post-consommation  . Certains meubles présents sur la grande distribution sont fait àpartir d’herbe et de feuilles séchées comprimées , de même que certains cordonniers fabriquent des chaussures àpartir de matériaux recyclés comme des pneus de voiture , du rembourrage de tapis ou du papier.

 

L’éco-conception en France

La plupart des organisations Françaises se sont tournées vers l’éco-conception et en fontsot eux même la pratique ou se font accompagner par des spécialistes. On retrouve essentiellement l’organisme Ademe qui aide les entreprises dans leurs démarches écologiques et prend en charge les opération d’éco-design. Ademe finance aussi les programmes de recherche et développement relatifs àcette politique environnementale et met àdisposition des firmes différents outils gratuits permettant la promotion et application de l’éco-conception.

L’éco-conception dans la communication

Comment construire sa campagne de comm’ en prenant en compte l’écologie

 

Dans un marchéoùles exigences de qualitése font multiples, l’un des nouveaux thèmes majeurs sur lequel la clientèle est aujourd’hui concentrée est la communication éco-responsable . C’est une prise de conscience absolue de la part des citoyens qui pousse ou plutôt impose aux entreprises de suivre les règles de l’écologie dans leurs opérations et campagnes marketing .

Cela dépasse bien entendu la simple utilisation des arguments écologiques dans ses publicités mais implique une réelle application des démarches environnementales .Voici quelques opérations éco-responsables pour une communication efficace et réussie.

La première règle est relative aux impressions de documents et affiches  : Plusieurs démarches peuvent être entreprises àce niveau là 

–      Réduisez votre consommation de papier : il faut éviter de multiplier les documents inutiles et de n’avoir recours aux impressions que lorsque cela est nécessaire . Dans ce cas là, il est recommandéde travailler avec une encre végétale labélisée et d’en limiter l’utilisation.

–      Supprimez le bilan carbone : la distribution de prospectus , flyers et autres documents informatifs aura un impact négatif autant sur l’environnement que sur l’opinion publique , il est donc conseilléde privilégier l’utilisation de l’outil informatique et internet ( Email , Sms …) . Proposez une version imprimable des documents , cela limitera les impressions aux personnes réellement intéressées.

–      Définissez votre cible : L’idée de recarder votre clientèle sur un marchéétendu réduira la quantitésuperficielle d’actions engagées envers une cible non réceptive.

–      Convertissez vos déplacements : Si vous devez organiser une conférence , un meeting ou un séminaire donnés , dans le cadre d’un opération marketing ciblée avec une clientèle pré-définie , privilégiez les téléconférences .

–      Optez pour le média social : Un outil ouvert àtous , simple d’utilisation autant pour le client comme pour l’administrateur ; les modifications des textes et interfaces sont rapides , les frais et moyens de diffusion sont faibles , l’impact sur le marchéest étendu , et le retour du client se fait directement par internet , donc sans conséquence visible sur l’environnement.

–      Osez le street art : Un moyen efficace , artistique , innovant , àfaible coût et surtout éco-reponsable .

–      Recherchez des partenariats avec des organismes défenseurs de la planète communiquez cet aspect et multipliez les démarches marketing axées sur la protection de l’environnement .

–      Médiatisez votre implication écologique : Faites passer des messages publicitaires ayant pour but de démontrer votre coté« VERT »! Sensibilisez  l’audience , donnez des conseils , atteignez le consommateur , choquez , faites le buzz , mais surtout éveillez les consciences

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s